Centre de Médecine Nucléaire du Parc
Les examens
CMNP Dijon, Chalon sur saone, Sens, Auxerre, Mâcon

Informations générales

Documents nécessaires

Munissez-vous de :

  • Votre carte Vitale et votre attestation de carte Vitale.
  • Votre attestation de déclaration du médecin traitant.
  • Votre ordonnance sur laquelle est prescrite la scintigraphie.
  • Dans certains cas : votre feuille d’accident du travail.


Apportez vos résultats d'examens récents (radiographie, scanner, IRM, échographie, analyses biologiques...).

Déroulement global d'un examen scintigraphique

Vous serez accueilli par l'une de nos secrétaires et technicien(ne)s qui vous expliqueront le déroulement de l’examen.

Injection du produit
Vous serez pris en charge par un(e) technicien(ne), qui vous fera l'injection du produit spécifique à l'examen demandé, par voie veineuse (le plus souvent au niveau du bras). Ce produit ne provoque aucun effet secondaire, ni aucune allergie.

Temps d'attente nécessaire à la fixation du produit
Selon l’examen réalisé, le temps entre l'injection et la réalisation des clichés scintigraphiques est plus ou moins important. Ce délai d'attente est variable, compris entre 15 minutes et 6 heures, voire même parfois étalé sur plusieurs jours.
Pendant ce temps d'attente, vous serez libre et n'aurez aucune consigne particulière à respecter (sauf cas particulier).

Réalisation des clichés scintigraphiques
Pendant l'examen, vous serez allongé(e) sous une gamma-caméra. Vous pourrez respirer normalement et tranquillement, mais devrez impérativement rester immobile pendant une durée allant de 10 à 45 minutes, selon la région anatomique à explorer.
Vous n’aurez généralement pas besoin de vous déshabiller, mais vous devrez retirer les objets métalliques qui feraient de l’ombre sur les clichés.

Résultats de l'examen
Le compte-rendu écrit de la scintigraphie vous sera remis ou sera directement envoyé au médecin prescripteur sous 24 à 48 heures. A tout moment, vous pouvez demander les renseignements que vous souhaitez au médecin nucléaire.

Quelques questions

Si un examen prescrit ne figure pas dans la liste, téléphoner au secrétariat.

Qui peut bénéficier d’une scintigraphie ?
Tout le monde, même les nourrissons ou les personnes âgées.
Si vous êtes enceinte ou si vous avez un retard de règles, ou si vous allaitez vous devez le signaler au personnel, avant l’injection. Des précautions doivent être prises : voir plus loin.

Comment manger avant l’examen ?
- Ne pas être à jeun pour les examens scintigraphiques : mangez normalement avant l’examen (à l’exception des scintigraphies myocardiques pour lesquelles il ne faut pas consommer de café, thé ou chocolat avant l’examen).
- Pour les examens TEP : il est nécessaire d’être à jeun 6 heures avant l’examen mais vous pouvez boire de l’eau non sucrée à volonté 

Pour mon traitement habituel ?
Pour la plupart des scintigraphies, il n’est pas nécessaire de modifier votre traitement. Toutefois, si vous prenez vous même le rendez-vous, n’hésitez pas à informer le service de médecine nucléaire du traitement que vous suivez.

L’examen est-il dangereux ?
NON
, car vous ne recevrez qu’une quantité très faible de radioactivité. Le rayonnement reçu est comparable à celui d’un examen radiographique. Il n’augmente pas avec le nombre de clichés. Les substances qui vous seront injectées ne sont pas toxiques, ne provoquent pas d’allergie et sont indolores. Le produit injecté ne rend pas somnolent et vous pourrez conduire et reprendre toutes vos activités dès la fin de l’examen.

L’examen est-il douloureux ?
Vous ne sentirez que la piqûre de l’aiguille, comme lors d’une prise de sang. Vous ne ressentirez aucun malaise après l’injection.

Si je suis enceinte, en âge de procréer ou si j’allaite
Si vous êtes enceinte, l'examen n'est, en général, pas réalisable (sauf en urgence pour recherche d'embolie pulmonaire).
Si vous êtes en âge de procréer et que vous ne prenez aucun moyen de contraception, prenez plutôt rendez-vous dans les 15 jours qui suivent le premier jour des règles.
Si vous allaitez, vous devrez interrompre pendant une courte durée, variable en fonction du produit injecté. Signalez-le impérativement au médecin.

Combien de temps dure l’examen ?
Pensez à prendre vos dispositions pour le temps nécessaire à la réalisation de l'examen. Ce temps nécessaire à la réalisation de l’examen est expliqué en détail dans chaque paragraphe spécifique à chaque examen.

Dois-je être accompagné ?
Vous n'avez pas besoin d'être accompagné. Vous pouvez, après l'examen, conduire votre véhicule, le produit injecté n'entraînant aucun effet indésirable, ni aucune allergie.

Je suis claustrophobe
Si vous souffrez de claustrophobie sévère, parlez-en au médecin.
Pour tout renseignement supplémentaire, n'hésitez pas à contacter l'une de nos secrétaires.


Combien dois-je payer mon examen ?

Les prix sont établis dans un cadre conventionnel selon la Classification Commune des Actes Médicaux (CCAM). Les médecins scintigraphistes sont en secteur 1 ; ils ne pratiquent pas de dépassement d’honoraires. Le prix moyen pour une scintigraphie varie entre 100 et 620 euros, 550 à 1000 euros pour un Tepscan.

Si vous êtes assuré(e) social(e), vous n’aurez pas à régler la totalité de l’examen mais pour certains examens, il vous sera demandé de payer la part mutuelle.

Si vous ne pouvez pas fournir votre attestation CPAM de déclaration de médecin traitant, vous devrez régler 10 ou 20 euros (selon l’examen pratiqué).

Pour le Tepscan, si vous n’êtes pas pris(e) en charge à 100%, il vous sera demandé la part mutuelle du forfait médical (soit 26,86 euros).

Que se passe-t-il après l’examen ?
Vous pourrez reprendre toutes vos activités, y compris votre travail. Vous pouvez boire et manger. On vous recommandera peut-être de boire beaucoup d’eau. Le peu de radioactivité qui subsiste après l’examen s’élimine naturellement.

Radioprotection du patient

La radioprotection est un ensemble de mesures destinées à assurer la protection de l’homme contre les effets néfastes des rayonnements ionisants tout en permettant de les utiliser.

L’exposition aux rayonnements ionisants : un français reçoit en moyenne :

  • une exposition d’origine naturelle de l’ordre de 2,4 millisievert (mSv) par an,
  • et une exposition d’origine artificielle (principalement l’exposition médicale) de l’ordre de 1 mSv par an.

Les deux grands principes de la radioprotection des patients :

  • La justification : le médecin « prescripteur » et celui qui réalise l’acte (le médecin nucléaire) s’assurent de l’indication pertinente de l’examen. Ils évitent les examens entrainant une exposition « inutile », soit parce qu’ils n’apportent pas d’information diagnostique dans un cas précis, soit parce qu’ils peuvent être remplacés par une autre technique n’utilisant pas les rayonnements ionisants.
  • L’optimisation : le médecin s’assure que l’examen est réalisé en délivrant la dose la plus faible possible, tout en assurant la qualité des images.

Les contrôles :

Nos services sont soumis à des contrôles réguliers de radioprotection par des organismes agréés, visant à vérifier le respect des règles de radioprotection et la réalisation de contrôles qualité rigoureux sur les appareils.

L’Autorité de Sureté Nucléaire procède à des inspections régulières conditionnant la délivrance de l’autorisation d’utiliser les radioéléments.

Les cas particuliers :

  • Si vous êtes enceinte, l'examen n'est en général pas réalisable (sauf en urgence pour recherche d'embolie pulmonaire).
    Si vous êtes en âge de procréer et que vous ne prenez aucun moyen de contraception, prenez plutôt rendez-vous dans les 15 jours qui suivent le premier jour des règles.
  • Si vous allaitez, vous devrez interrompre pendant une courte durée, variable en fonction du produit injecté. Signalez-le impérativement au médecin. 
  • Chez les enfants, l’examen est réalisable. Une attention toute particulière est alors prodiguée pour sa prise en charge, de sorte que la dose délivrée soit la plus faible possible

Diffusion des résultats d'examen

Le Centre de Médecine Nucléaire du Parc (CMNP) peut mettre vos résultats d’examen à la disposition des professionnels de santé de votre choix via un site Internet sécurisé.

 Ce site est hébergé par une société (IDS) agréée par le Ministre en charge de la Santé pour l’hébergement de données de santé à caractère personnel et confidentiel.

                 Vos résultats d’examen ne sont accessibles qu’aux professionnels prescripteurs de votre examen, authentifiés par des moyens techniques renforcés, et pour une durée maximale de 2 ans à compter de la date de l’examen.

 En prenant connaissance de cette information, sans contre-instruction de votre part auprès du secrétariat, vous autorisez le CMNP à faire héberger vos données auprès de la société IDS.

Mentions légales - Plan du site