Traitement

L’irathérapie (traitement par iode radioactif) est un traitement utilisé depuis de nombreuses années dans le cadre du cancer de la thyroïde mais également dans les pathologies provoquant des hyperthyroïdies (adénome toxique, goitre toxique ou maladie de Basedow).

Les doses nécessaires dans le cancer nécessitent une hospitalisation et ne sont pas réalisées au sein de nos centres.

Tous nos centres de scintigraphie (Sens, Auxerre, Dijon et Mâcon) peuvent réaliser des irathérapies dans le cadre des hyperthyroïdies.

Le principe est l’ingestion d’une gélule contenant une poudre d’iode radioactif à but thérapeutique.

La gélule est donnée au sein de notre service, le patient rentre à domicile par la suite.

Les effets thérapeutiques commencent à être visualisés sur la prise de sang au bout de 3-4 semaines et les effets définitifs au bout de 3 à 6 mois.

Il n’y a pas d’effet secondaire particulier hormis l’hypothyroïdie (qui peut être l’objectif thérapeutique) ni de contre-indication hormis l’absence de déglutition et bien entendu la grossesse.

Pour les femmes en âge de procréer, un dosage des β-HCG pourra donc être demandé avant de réaliser le traitement.

Des consignes particulières de radioprotection sont données à l’écrit et à l’oral par le médecin nucléaire lors de l’administration de la gélule.

Votre médecin traitant généraliste et/ou votre endocrinologue s’occupent du suivi du traitement (surveillance clinique et biologique).